campagne saletécampagne crottecampagne pesticides

 

 

 

 

 

 

 


La saleté, ça me sort par les yeux, pas vous ?

Une ville accueillante et agréable à vivre nécessite de la part de tous une attention particulière aux problèmes d'hygiène et de salubrité.

Le saviez-vous ?

Devant chez vous, vous êtes invités à balayer, désherber ou déneiger trottoirs et caniveaux
- que vous soyer locataire, propriétaire ou concierge,
- qu'il s'agisse de votre maison, magasin, immeuble, cour, jardin, murs ou tout autre emplacement privatif.

Les crottes de chien, ça me débecte, pas vous ?

Afin d'encourager les propriétaires de chiens à ramasser les déjections, la Ville met à leur disposition des sachets réservés à cet usage :

  • A retirer dans les 30 distributeurs de sachets répartis dans les lieux de la ville
  • Ou dans les lieux publics comme la Mairie, la Médiathèque, la Piscine, l'Office de Tourisme et chez les vétérinaierzs
  • 309 poubelles publiques sont installées dans les rues d'Erstein

De plus, des canisites sont à disposition dans la commune. Ces lieux spécialement conçus pour les besoins de nos amis à pattes sont régulièrement nettoyés et désinfectés.

La propreté est l’affaire de tous. Quelques gestes simples suffisent à rendre plus accueillants les espaces piétonniers tout en acceptant nos animaux de compagnie.

Le saviez-vous ?

Les propriétaires de chiens qui abandonnent les déjections de leur chien sur la voie publique sont passibles d'une amende de 35 € !

Les pesticides, ça me met déplume, pas vous ?

La ville d'Erstein a complètement abandonné l'usage des pesticides et a modifié ses pratiques d'entretien de l'ensemble de ses espaces communaux (voiries, espaces verts...) en adoptant des techniques alternatives naturelles comme le désherbage thermique (destruction des mauvaises herbes par brûlage), le désherbage manuel dans les massifs et mécanique (déracinement des mauvaises herbes sur les grands espaces) sur les grandes places sablées.

Abandonner les pesticides c'est rétablir l'équilibre naturel de nos jardins, grâce au retour des "auxiliaires", insectes et animaux utiles... et c'est aussi accepter l'apparition de la végétation spontanée.

Le saviez-vous ?

Les pesticides (herbicides, insecticides, fongicides ...) permettent de lutter contre les mauvaises herbes et les nuisibles mais sont particulièrement nocifs pour l'environnement, la nappe phréatique et notre santé.