Repair'Café 20 janvier de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h
Salle du Conseil Municipal - Mairie d'Erstein

 

flyer repaircafé Page 1

 

Plus d'informations : 
https://www.facebook.com/projectill/
http://ecocitoyens-erstein.blogspot.fr/

C'est Martine Postma, domiciliée à Amsterdam capitale des Pays-Bas qui est l’initiatrice du Repair Café. En tant que publiciste, journaliste, politicienne locale, entrepreneur(e), habitante de quartier et consommatrice, elle est engagée dans la durabilité depuis de nombreuses années, à un niveau local. En particulier pour diminuer la quantité de déchets que nous produisons tous ensemble.

Le premier Repair Café fut tenu en Octobre 2009 dans le quartier Ouest d’Amsterdam. Martine Postma organisa cet évènement - en première instance “unique”- en collaboration avec la Ville d’Amsterdam.
C'est en 2010 que fut créée la Fondation Repair Café par Martine Postma, afin de diffuser le concept à travers le monde. Son siège est à Amsterdam.

Le concept de Repair-Café consiste à mettre en lien des bénévoles ayant des compétences de réparation de tous ordres avec des personnes qui ont des objets en mauvais état ou qui ne fonctionnent plus, pour les réparer ensemble dans une ambiance conviviale.

L'objectif est d'éviter de jeter des objets considérés "économiquement non réparables par un professionnel" et de mettre en valeur et transmettre le savoir faire des experts-réparateurs.
Le bilan d'un Repair-Café est traditionnellement évalué en kg de déchets évités.
Les réparations dans les Repair Cafés sont gratuites et ne sont pas de la concurrence déloyale pour les réparateurs professionnels, tels que les ateliers de couture ou les réparateurs de bicyclettes ?

Ainsi nous ne sommes pas en concurrence avec les réparateurs professionnels, mais plutôt avec les fabricants qui veulent que l’on jette ses vieilles affaires pour en acheter des nouvelles. De plus, dans le Repair Café, les visiteurs apprennent que les choses peuvent être bien plus facilement réparées qu’ils le pensent peut-être. C’est pourquoi la possibilité que par la suite ils décident d’aller visiter un réparateur professionnel, augmente plutôt que diminue. Pour finir, dans le passé, chacun faisait chez soi toutes sortes de réparations, alors qu’en même temps il existait toutes sortes de réparateurs professionnels.
La raison pour laquelle les réparateurs professionnels ont des difficultés et sont de plus en plus rares, vient plutôt de notre système économique.

Alors venez nous voir le 20 janvier